Shakti : Les Sentiers des Astres, tome 2, Stefan Platteau

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_mini

Très bonne suite au premier tome de la série. C’est à présent Shakti, un autre personnage, qui nous conte son histoire au fil du récit. Quand à l’aventure principale, fil rouge de la série, elle se fait plus tendue, plus oppressante. Autant vous dire qu’il est difficile de s’arrêter de lire…

Le Médecin d’Ispahan, Noah Gordon

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_mini

Un roman qui nous conte la vie d’un jeune orphelin anglais du XIème siècle qui finira par à étudier la médecine à la prestigieuse école d’Ispahan. Une lecture pleine d’aventures et de rencontres que j’ai dévorée à vitesse grand V. Rien de très original, mais la formule est tellement efficace que j’ai passé un excellent moment qui mérite bien 4 plumes.

Mémoires d’une dame de cour dans la Cité Interdite, Jin Yi

plume_or_miniplume_or_miniplume_noire_miniplume_noire_miniplume_noire_mini

Après avoir lu Mémoires d’un eunuque dans la cité interdite je m’attendais à un deuxième moment magique en lisant les mémoires d’une dame de cours. Malheureusement, là où les mémoires d’un eunuque sont romancés et pleines de rebondissements, les mémoires d’une dame de cours sont plus un témoignage direct, ce qui donne beaucoup moins de rythme au récit. Qui plus est l’ouvrage est un peu court et je connaissais la plupart des anecdotes grâce aux mémoires d’un eunuque.

Elantris – Chute, Brandon Sanderson

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_miniplume_noire_mini

Quand un prince héritier se retrouve maudit et envoyé dans la cité des damnés, Elantris, son royaume affaibli devient une cible facile pour les puissances voisines. Le livre est bon mais les personnages, l’histoire et même l’écriture m’ont donné un feeling de roman jeunesse, alors que ce n’est pas sensé être le cas et c’est un peu décevant.

La Horde du Contrevent, Alain Damasio

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_mini

C’est peut-être le plus beau récit de périple en équipe que je n’ai jamais lu. Une histoire de vent qui a fait vibrer mes cordes sensibles de scientifique et de poète à la fois. C’est fort, prenant, captivant, émouvant… …j’avoue ma critique ne vous apprend pas grand chose mais ce livre m’a tellement chamboulée que… …débrouillez-vous quoi !