Le Château : Les Ferrailleurs I, Edward Carey

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_mini

Ça raconte les aventures loufoques d’un héritier d’une grande famille de ferrailleurs vivant dans leur manoir de récup’ au milieu d’une décharge et d’une de ses servantes. Voilà, voilà. Un univers complètement barré dans un vieux Londres alternatif qui sert de toile de fond à une histoire bien ficelée et qui tient en haleine dans l’attente du deuxième tome. Je ne met que 4 plumes parce que je suis toujours un peu frileuse dans mon enthousiasme pour les livres à suite, mais en vrai, au fond, je suis à au moins 15 plumes sur l’échelle de l’attente d’une grosse grosse série à conseiller au monde entier. Mouahahahahah ! Wait and see ce que je dirai du 2…

Shakti : Les Sentiers des Astres, tome 2, Stefan Platteau

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_mini

Très bonne suite au premier tome de la série. C’est à présent Shakti, un autre personnage, qui nous conte son histoire au fil du récit. Quand à l’aventure principale, fil rouge de la série, elle se fait plus tendue, plus oppressante. Autant vous dire qu’il est difficile de s’arrêter de lire…

Elantris – Chute, Brandon Sanderson

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_miniplume_noire_mini

Quand un prince héritier se retrouve maudit et envoyé dans la cité des damnés, Elantris, son royaume affaibli devient une cible facile pour les puissances voisines. Le livre est bon mais les personnages, l’histoire et même l’écriture m’ont donné un feeling de roman jeunesse, alors que ce n’est pas sensé être le cas et c’est un peu décevant.

Le Sang n’oublie jamais, Lucie Pierrat-Pajot

plume_or_miniplume_or_miniplume_noire_miniplume_noire_miniplume_noire_mini

Pour clore mon cycle des lectures jeunesses de l’été je me suis plongée dans le premier tomes de la série Les Mystères de Larispem. Malheureusement je n’ai pas vraiment accroché, en particulier avec les personnages que j’ai trouvé assez antipathiques. L’univers général basé sur une uchronie est intéressant mais peut-être pas assez étendu et on a vite le sentiment que l’auteur insiste sur les mêmes détails, créant une grande redondance et indirectement des longueurs.

La Mémoire de Babel, Christelle Dabos

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_mini

J’ai dévoré ce tome 3 à une vitesse record. Ça m’a rappelé quand je lisais sous mes draps avec une lampe de poche pour que mes parents ne sachent pas que je préférais finir mon bouquin plutôt que de dormir. Je trouve que ce roman est le plus abouti de tous ceux de la série La Passe Miroir surtout parce que les personnages semblent plus riches. L’intrigue s’explique et se complique à la fois et… …maintenant il va falloir attendre le tome 4. Fichtre !!!

Les Disparus du Clairedelune, Christelle Dabos

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_mini

Voici la suite de la série La Passe Miroir. Dans ce tome 2 l’intrigue se met complètement en place, les personnages prennent du corps, le monde imaginé par l’auteur se détaille encore plus. Je pense que c’est avec ce livre que je me suis réellement attachée à la série. La fin est à la fois une vraie fin de livre et en même temps un cliffhanger incroyable… …je ne sais pas comment Christelle Dabos a réussi à faire les deux en même temps, mais ça me plait et ça n’est pas sans me rappeler les fins de tome d’une certaine série sur un petit sorcier à lunettes. A la fin d’un Harry Potter je sentais aussi ce savoureux mélange d’accomplissement et d’attente qui me rendait presque euphorique pendant quelques heures.

Les Fiancés de l’hiver, Christelle Dabos

plume_or_miniplume_or_miniplume_or_miniplume_noire_miniplume_noire_mini

Je préfère vous prévenir, je suis entrée dans une phase : lecture de romans jeunesse. J’ai commencé l’excellente série La Passe Miroir, dont ce premier tome nous emmène dans un monde imaginaire riche et étonnant. Je ne vous en dis pas plus sur l’histoire mais je vous invite à vous y plonger car même si le roman est un peu long à démarrer l’écriture est superbe et puis il y a d’autres tomes à ne pas rater ensuite…